La Réunion

Depuis 2008, j’ai eu 3 fois l’occasion de me rendre à la Réunion. Grâce aux amis rencontrés sur place, j’ai eu l’impression de découvrir une belle partie des richesses de l’île : les cirques fabuleux, les plages de sable noir, les villages préservés,…
La culture créole est une identité forte, marquée par ses blessures historiques mais aussi par la force de son métissage. On ressent cette diversité dans la musique (sega, maloya, souk,…), la cuisine (délicieuse), la langue créole, les fêtes,… Le sens de l’accueil réunionnais n’est pas un mythe : on se sent vraiment chez soi sur cette île lointaine, à plus de 10000 kilomètres de la métropole.

Si vous avez le plaisir de partir là bas, je vous livre des coups de cœur incontournables :

  • LE CIRQUE DE MAFATE
Lever de soleil sur mafate
Lever de soleil sur mafate

C’est ma première randonnée réunionnaise. Les journées étant courtes, surtout pendant « notre » été qui est l’hiver austral là-bas, il faut partir de bonne heure si l’on veut profiter pleinement de sa journée. La ballade est relativement facile, pas de difficultés majeures pour un niveau d’émerveillement maximum ! La végétation endémique rend le paysage surnaturel pour les pauvres zoreilles que nous sommes (on est loin de la forêt des Landes 🙂 ). Vous serez très certainement accompagnés de tec-tec, ces petits moineaux locaux, qui suivent en voletant les randonneurs. Là-bas,même les oiseaux sont sympas !
Pour en savoir plus

  • LA MAISON FOLIO A HELL-BOURG
Cimetière d'Hell-Bourg
Cimetière d’Hell-Bourg

Cette case typique est restée presque intacte depuis les années 1800, la visite guidée nous plonge dans le quotidien des habitants de ce village de montagne, ancienne station thermale. Les araignées multicolores du jardin se camouflent dans de sublimes orchidées. Pas de panique, elles restent bien tranquilles dans leurs toiles ! Il faut continuer la visite dans le cimetière de ville où les tombes sont de véritables jardins miniatures. Rien de glaçant ni de morbide, bien au contraire !
Pour en savoir plus

  • LE MARCHÉ DE SAINT-LEU DU SAMEDI MATIN (front de mer)

Il a détrôné à mes yeux le marché de Saint-Paul (à quelques kilomètres) qui est vraiment trop fréquenté à mon goût. Toutes les saveurs sont là : on peut se régaler de samoussas, de boissons à l’aloe vera, de barquettes de fruits frais délicieux,… Il faut absolument rapporter des confitures de goyavier : un fruit qu’on ne trouve pas chez nous et qui à l’apparence d’une grosse cerise (délicieux), vous pourrez également trouver des pâtes de piment agrémentées de combava, d’arachide, d’ananas,… Les sachets de préparations pour rhum arrangé fleurissent aussi : il embaumeront vos valises avant de parfumer vos soirées !
Site de la ville de Saint-Leu

  • LA ROUTE DES LAVES
Brume sur la route
Brume sur la route

Evidemment la visite du volcan est incontournable mais il ne faut pas manquer cette route, régulièrement barrée de grandes coulées de lave et qui porte les stigmates des irruptions successives. Impressionnant, d’autant qu’hormis le désagrément d’avoir un accès routier coupé, chaque éveil du Piton de la Fournaise est un événement que toute la population suit avec intérêt. Et on comprend, car il semble impossible de se lasser d’un tel spectacle : les dernières coulées fument encore après des mois, ce qui rend ce paysage désolé magnifique.
Pour en savoir plus 

  • LA FERME AUBERGE DE MADAME ANNIBAL À BRAS PANON

annibalCet établissement est tenu par Eva Annibal, femme de caractère, spécialiste du punch et du canard à la vanille. Elle vous accueille elle-même et vous place sur une des longues tables de sa table d’hôtes, sur lesquelles trônent des dizaines de bouteilles de rhums, tous maison, tous différents et que vous pouvez déguster à loisir (attention…). Gratins et plats typiques se succèdent, même les desserts glacés sont concoctés par Eva et son équipe. Cuisine simple, goûteuse et ambiance garantie !
Site du restaurant

Evidemment il y a beaucoup à dire et à faire sur cette île splendide : il faut vraiment prendre le temps de faire le tour de l’île en 1 ou 2 jours, les points de vue et les panoramas  splendides se succèdent !

Pour prolonger le plaisir, les magasins Eurasie (entre autres) importent des produits locaux : bière « Dodo », samoussas de Saint-Paul, bonbon piments, rhums arrangés, épices,… Un peu plus cher que sur place, mais utile quand on est en manque 🙂

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Réunion »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s