Marianne et la chocolaterie ou Comment j’ai découvert Hasnaâ…

Samedi 6 février dernier, l’empereur, sa femme et la p’tite princesse sont allés au Salon Bordeaux fête le chocolat pour découvrir une exposition organisée à cette occasion (…prétexte…) et surtout pour DÉGUSTER DU CHOCOLAT !!! Nous en sommes tous les 3 complètement dingues : il ne se passe pas une journée sans que nous ne croquions du cacao. C’est la guerre de la tablette si nous tombons en rupture de Lindt extra-fondant au lait ou de Lindt Excellence noir. Se sont nos incontournables mais nous ne boudons pas les ballotins de chez Saunion offerts par Jolie-maman ou les sélections ramenées de nos divers déplacements.
Bref, nous étions donc au Jardin Botanique, qui accueillait la 4ème édition de cet événement. Côté expo, nous avons fait rapidement le tour : seulement quelques panneaux étaient présentés dans une jolie serre. Venaient ensuite les stands de différents chocolatiers : Sophie, Yves Landry, Hasnaâ, La grange aux truffes, Les délices de Claude, A Bordeaux je craque pour …,…

Malgré un solide entraînement, nous avons décidé de nous focaliser sur 1 chocolatier : Hasnaâ, dont mon cher et tendre avait entendu parler.
Le stand est simple : des boîtes métalliques avec de petits pavés en chocolat qui abritent une ganache parfumée ou un cœur praliné. Les assemblages donnent envie : piment, coriandre, poivre, miel de châtaignier, chocolats grands crus,… nous testons, nous succombons. Tout est excellent, délicat, parfumé, fondant, légèrement croquant parfois. Nous repartons avec une sélection assez fournie pour continuer le test à domicile. En quelques jours notre butin s’est volatilisé.
Une semaine après, le manque se faisant sentir, je me suis rendue dans leur boutique au 192 rue Fondaudège, ce qui m’a permis de tester leur chocolat chaud, recette cubaine… un régal fait à partir de pistoles de cacao fondues avec une pointe de cannelle et de poivre (2,50€).

Pendant que ma boisson se préparait la vendeuse-tentatrice m’a offert un carré dégustation à 99% de cacao : une expérience surprenante aux arômes puissants. Vous trouverez également en magasin des pâtes à tartiner maison avec de la pistache, de l’amande, de l’huile d’argan,… (11€ les 250g).
Pour composer un coffret dégustation de 25 carrés, comptez 23€, vous pouvez également opter pour une présentation plus simple, en sachet, un peu moins onéreuse.


Pour rejoindre la « secte » et tester :

Boutique Hasnaâ, 192 rue Fondaudège à BORDEAUX
Tél. : 05 24 61 58 03
contact@hasnaa-chocolats.fr

Du mardi au vendredi : de 10h à 13h et de 16h à 19h
Le samedi : de 10h à 13h et de 15h à 19h
Le dimanche : de 10h30 à 13h

E-boutique (un peu sommaire) sur http://www.boutique-hasnaa-chocolats.fr/

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Marianne et la chocolaterie ou Comment j’ai découvert Hasnaâ… »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s