5 sorties en novembre à Bordeaux

A l’heure où j’écris le ciel s’applique à déverser des litres d’eau sur nos têtes girondines… comme s’il faisait le grand nettoyage avant le début d’une nouvelle semaine. Trop aimable. Un temps parfait pour imaginer 5 replis culturels (spectacles/cinoche) des semaines à venir.

#spectacle #danse
libeth

It’s going to get worse and worse and worse my friend

de et avec Lisbeth Gruwez (Belgique) – aux Colonnes (Blanquefort)
vendredi 18 et samedi 19 novembre à 20h30

Lisbeth Gruwez a puisé dans des enregistrements d’un télévangéliste-prédicateur américain, un poil conservateur (doux euphémisme…). Cette matière sonore étonne par la véhémence de son auteur, qui finit par rappeler l’emphase de dictateurs plus ou moins contemporains. La gestuelle de l’interprète donne corps à cette parole dans toute sa radicalité. L’effet est glaçant et l’intelligence du propos résonne forcément avec la très proche actualité électorale américaine… mais pas uniquement…

#spectacle #théâtre #cinéma
noblet
Réparer les vivants
de et avec Emmanuel Noblet (France) – Aux Colonnes (Blanquefort)
du mardi 22 au samedi 26 novembre à 19h30 ou 20h30
+
film de Katell Quillévéré – sorti le 2 novembre (séances)

Hasard du calendrier, le film également tiré de l’ouvrage de Maylis de Kerangal, est sorti quelques jours avant l’accueil de ce spectacle à Blanquefort. L’occasion de profiter des jours à venir pour (re)lire l’ouvrage et en découvrir 2 explorations différentes. En deux mots, Réparer les vivants commence par un accident terrible et nous plonge dans la course contre la montre du don d’organe qui lie la famille du défunt, les médecins et les malades-receveurs.  Le spectacle s’attache à la mécanique médicale, que l’auteur décrit avec minutie tout mettant en lumière son humanité, portée par les médecins et la famille. Tous les protagonistes sont incarnés par Emmanuel Noblet. Les représentations seront suivies de discussions avec des témoins du milieu médical.
Le film semble éclairer différemment le point de vue de la « receveuse », interprétée par Anne Dorval (oui !). Le reste de la distribution est séduisant : Bouli Laners, Tahar Rahim, Emmanuelle Seigner… Allez, et même Kool Shen.

#spectacle #théâtre
spasmes
Spasmes

d’après un texte de Solenn Denis – au TnBA (Bordeaux)
du mardi 22 au samedi 26 novembre à 14h, 19h ou 20h

Un fantôme, Amarante, erre un peu désœuvrée sur terre après l’accident qui lui a coûté la vie : elle laisse derrière elle un père un peu paumé qui s’accroche à Elvis et des jumeaux agités. Le sujet qui satellise la famille et la distribution alléchante avec 3 ados choisis pour la singularité de leurs univers donnent envie !

#cinéma
captain

Captain Fantastic 
Film américain de Matt Ross – sorti le 12 octobre
Avec Viggo Mortensen, Frank Langella, George Mackay,…

Enfant, on pouvait trouver un peu étrange les copains qui n’avaient pas la télé. Ben et sa femme poussent le concept un chouïa plus loin en imaginant un mode de vie pratiquement coupé du monde extérieur : ils sont établis dans les bois, les nombreux enfants sont éduqués par les parents qui les éveillent à l’histoire, l’art, la politique (militante gauche toute), la musique,… Un esprit sain dans un corps sain : l’entraînement para-militaire prodigué par le père donne aux enfants une endurance hors du commun. Manque au tableau la maman, dont on comprend vite qu’elle est hospitalisée pour des soucis de santé mentale. La suite des événements va profondément bouleverser l’organisation de cette petite communauté. Un film qui prend parti et donne à voir les nombreux atouts d’une « autre » éducation tout en pointant ses limites et ses incohérences. Judicieux et réjouissant d’intelligence.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s